Rechercher
  • lesfillesdufeu

Miel et analyses : le Miel de Fleurs des rives du Doux

Voici un nouveau venu dans la boutique, le Miel de Fleurs des rives du Doux.



C'est un miel récolté au mois de mai 2020, que les Abeilles ont produit à partir de plusieurs fleurs de cette période. Toutefois, à la dégustation il n'était pas possible de définir ce miel et donc de lui conférer une appellation pour sa commercialisation.


A cette période et en ces lieux (les rives du Doux) les Abeilles ne pouvaient trouver que de l'Acacia, des Merisiers, des Aubépines et quelques autres fleurs, mais son goût, très fruité, acidulé, ne laissait transparaître aucune dominance.

Le recours à l'analyse par un laboratoire était inévitable, avec deux variables étudiées :

  • la densité

  • et l'analyse palynologique (comprendre l'analyse de l'origine florale des pollens contenus dans ce miel).


Résultats:

Densité : faible

Pollens > 45% = Castanea (Châtaignier)

Pollens < 15% = Crataegus (Aubépine)/ Rosacées/ Robinia pseudo-acacia (Acacia)/ Salix (Saule)/ Rhamnaceae (Rhamnacées)/ Quercus (Chêne)/ Filipendula (Filipendule)/ Acer (Erable)/ Aesculus (Marronnier)

Appellation florale : le spectre analysé associé à l’examen sensoriel correspond à un miel de fleurs.


Un élément de ces analyses saute aux yeux et paraît aberrant : la présence dominante de pollen de Châtaignier, alors que celui-ci ne fleurira que deux mois plus tard!!!

Il ne s'agit en aucun cas d'un Miel de Châtaignier, il n'en a absolument pas les qualités organoleptiques (le goût, l'odeur), et sa densité faible (c'est-à-dire un miel pauvre en pollen) en est un critère supplémentaire (le Miel de Châtaignier est très riche en pollen et donc de haute densité).

En fait, il s'agit certainement de pollens stockés dans les hausses la saison précédente.

Les hausses de Miel de châtaigner 2019, une fois récoltées, ne sont pas rendues aux Abeilles, elles sont en attente jusqu'à la saison suivante, donc leurs pollens éventuels ne sont pas consommés. En 2020, ces hausses ont été redonnées aux Abeilles, hausses dans lesquelles elles ont ensuite élaboré ce miel de Fleurs (miel de surcroît très pauvre en pollen rendant plus visible celui de Châtaigner). Voilà pourquoi l'on retrouve ce pollen, et en pourcentage si fort !

Les autres pollens sont donc les seuls pertinents pour définir l'origine florale : il s'agit d'un miel de Fleurs de fin de printemps.

Miel de Fleurs donc, mais butiné sur des emplacements aux abords du Doux, l'appellation géographique complète l'appellation florale : Miel de Fleurs des rives du Doux.

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Oui, qu'est-ce que le miel? Bien sûr, cette réponse facile de le définir par ses composantes. Mais ne serait-il pas possible d'en envisager une dimension plus naturelle, une conception plus organique,

Ne me demandez pas qui je suis et ne me dites pas de rester le même : c'est une morale d'état civil ; elle régit nos papiers. Qu'elle nous laisse libres quand il s'agit d'écrire.

L'alvéole c'est cet hexagone de cire : l'unité de base de la ruche. La cire, sécrétée par le corps de l'Abeille via des glandes abdominales, est façonnée par les ouvrières selon les besoins de la ruch

contact

lesfillesdufeu@laposte.net

Tél: 06 76 05 60 54
Pierre Moreau 34 rue du Val 07270 EMPURANY